Optez pour la ventilation positive ou par surpression pour remplacer la VMC

Comme vous l’avez lu dans cet article, il est fondamental de disposer d’un système de ventilation mécanique efficace au sein de son logement. Nous connaissons tous le système de ventilation mécanique comme la VMC simple flux ou double flux pour assainir son logement et éliminer l’humidité de condensation, mais le système par dépression trouve un redoutable adversaire : le système de ventilation par surpression.

Le principe de fonctionnement de la ventilation positive

Le système de ventilation positive crée un environnement de vie frais et sain en fournissant de l’air frais et filtré dans un logement.

Le cheminement de l’air dans la maison et opposé au système de la VMC. Plutôt que de faire entrer l’air extérieur par les grilles de ventilation et ainsi évacuer cet air extérieur pollué dans les bouches des pièces humides (cuisine, salle de bains, WC), la ventilation positive, quant à elle, récupère l’air extérieur, le filtre, le préchauffe avant de l’insuffler dans la maison. La ventilation fonctionne donc à l’opposé de la VMC.

principe de fonctionnement de la ventilation positive, entretien, chauffage
L’appareil de ventilation par surpression évacue par les fenêtres l’air vicié. L’air filtré passe de pièce en pièce dans l’habitat sous les portes.

 

Une fois posé, le système se veut autonome. L’installateur aura pris soin de paramétrer le système de ventilation en fonction du volume d’air à renouveler. La télécommande joint au système permettra de peaufiner les réglages en adaptant la vitesse de ventilation en fonction de la température ambiante et du taux d’humidité de la pièce. On parle de système hygroréglable

>>> Lire aussi : Se débarrasser de l’humidité dans la maison <<<

Les bénéfices de la ventilation positive

La vertu initiale d’un système de ventilation est d’assurer une bonne aération de la maison et de la débarrasser de l’air vicié. L’air vicié est par définition un air qui a déjà servi, c’est à dire pollué et impur, contrairement à un air frais, qui lui est sain et « bon » pour l’homme et la maison.

et de nombreux avantages

  • Idéal en rénovation : peu de travaux à prévoir
  • Simple à installer : installation dans les combles ou en applique dans un appartement
  • Assure le renouvellement de l’air de votre habitation
  • Réduit et évacue l’humidité de condensation dans l’ensemble de la maison et réduit les risques de moisissures en limitant les phénomènes de point de rosée.
  • Réduit la prolifération des polluants comme les COV, CO2…
  • Homogénéise les calories et les frigories dans les pièces et permet de valoriser les dépenses énergétiques
  • Un entretien facilité

La ventilation positive par surpression, une aubaine pour la rénovation

Lors de la construction de sa maison, il est plus simple de prévoir le réseau de gaines de ventilation. C’est pour cette raison qu’installer une VMC de type double flux dès sa conception reste la meilleure solution pour ventiler efficacement.

Pour une maison déja existante, en rénovation, il devient plus difficile de rajouter un système de ventilation dans sa maison. Les frais liés à la mise en place d’un réseau de gaines VMC deviennent vite exorbitants, et il faut faire généralement quelques concessions au niveau esthétiques (coffrage pour cacher les gaines, percements dans les dalles pour acheminer les gaines…)

La pose d’une ventilation par surpression est idéal en rénovation. Dans la majeure partie des cas, une seule bouche d’insufflation est nécessaire. Elle est posée généralement dans la cage d’escalier. Une seconde bouche d’insufflation peut être nécessaire dans le cas de maison plus longue que d’ordinaire.

Dans le cadre d’un appartement, le problème se pose moins, car l’air sera pris via une ouverture réalisé dans l’un des murs, grâce à un carottage.

Un marché porté par la problématique de la Qualité de l’air intérieur(QAI)

La pollution de l’air intérieur est devenu un enjeu de santé publique depuis près de 20 ans. L’air respiré au domicile, au bureau, dans son véhicule, contient de nombreux polluants nuisibles pour la santé.

Les différents systèmes de ventilation par surpression disposent d’une filtration dans leur installation. Ils sont équipés de filtre de Type F7, G4. ils permettent de filtrer les particules fines, les pollens. Leur mission est donc de limiter les COV, CO2, les composants extérieurs comme les pollens, mais aussi le radon.

Quel système et marque de ventilation positive choisir ? VMI, VPH, VPS ?

Il existe de nombreux fabricants français de système de ventilation par surpression. Le fabricant Ventilairsec se dégage du lot en proposant une gamme riche de système toujours plus innovant. Si vous souhaitez avoir des avis et des prix sur les systèmes de ventilation par surpression, il vaut mieux comparer les offres sur les sites des installateurs de VMI. Ils sont nombreux sur le territoire français et propose une ou plusieurs marques de ventilation. Les systèmes sont sensiblement identiques dans la technologie. Les différences se feront sur les capacités des machines (surface et volumes d’air à renouveler) et les systèmes de télécommande, de mesure de la température, d’hygrométrie et de contrôle.

Demandez un conseil personnalisé

La Ventilation mécanique par insufflation selon VMI

vmi, ventilairsec, purevent pulsair, combles, maison, filtre F7, filtre G4, vmi santé

la ventilation positive hygrorégulée VPH selon Eoletec

eoletec, vph eoletec, VPH ventilation positive hygrorégulée prix

Dernière modification le 13 août 2022 par Sébastien

Laisser un commentaire