Aménager la cuisine : conseils et idées

Sous son aspect fonctionnel, la cuisine est aussi un espace avenant et convivial dans lequel la famille aime se tenir, discuter, prendre ses repas…
Agencez votre cuisine en conciliant les aspects pratiques, esthétiques et confortables.

Une cuisine pratique et sécurisée

Emplacement des équipements: « Le triangle d’activité »

triangle d'activité cuisineQuelque soit la forme ou la superficie de votre cuisine, délimitez 3 emplacements pour les équipements principaux.

Vous établirez un triangle d’activité (voir photo ci-contre)

  • un côté pour l’eau : l’évier. Si possible, placez le lave-vaisselle à proximité de l’évier.
  • un côté chaud : les fours et les appareils de cuisson encastrés ou apparent
  • un côté froid : le réfrigérateur et le congélateur…

L’espace entre ces trois emplacements doit être étudié de manière à ce que vous puissiez vous déplacer rapidement d’un emplacement à l’autre. Par exemple, vous devez pouvoir nettoyer votre vaisselle tout en gardant un oeil sur votre casserole sur le feu.

Sous la fenêtre

La fenêtre occupant généralement la moitié de la hauteur d’un mur, vous perdez de la place et ne pouvez donc installer en dessous qu’un équipement bas. Par exemple, un four accompagné de sa hotte ou un frigidaire la plupart du temps en hauteur avec son congélateur ne conviendraient pas. De même, une table doit être agencée à l’écart des équipements. Pour des raisons pratiques, il est courant de placer les éviers sous la fenêtre (il vous sera d’ailleurs toujours plus agréable de faire la vaisselle face à une fenêtre qu’à un mur).

Attention cependant à la hauteur du robinet qui pourrait gêner l’ouverture de la fenêtre. L’idéal serait que le rebord de la fenêtre se situe à 120 cm en partant du sol, ce qui est le cas la plupart du temps. Sinon, à vous d’étudier la question, soit en adaptant le système d’ouverture de la fenêtre par rapport à la hauteur du robinet, soit en choisissant un robinet bas qui ne prendra pas trop de place.

Les équipements intégrés

Par souci d’esthétisme, intégrez autant que vous le pouvez les machines dans les placards.

Choisir les matériaux

  • Evitez la mélanimé et le stratifié, ces matériaux vieillissent vite et mal. (Préférez le bois, matériau classique mais solide. Vous pourrez le teindre ou le peindre facilement. Dans les 5 ou 10 années qui suivront, une séance de décapage et quelques couches de peinture suffiront à le rajeunir.)
  • Choisissez votre sol (carrelage) en tenant compte du futur mobilier de la pièce et de la couleur des murs, des placards, des chaises, de la table….
  • Les tables de cuisine carrelées sont très pratiques.
  • Choisissez des couleurs sobres qui ne se démoderont pas trop facilement et qui ne vous lasseront pas, une cuisine est faite pour durer.

Une cuisine sécurisée

  • Achetez du matériel et des équipements de qualité. Avant leur mise en marche, lisez toujours la notice d’utilisation.
  • Par sécurité, ne plaquez pas vos machines contre le mur. Comptez toujours un petit espace pour laisser passer les tuyaux ou les fils.
  • Respectez les espaces de dégagement devant les appareils électroménagers.
  • Choisissez des fours à porte froide ou à double porte. (Préférez les fours que l’on place en hauteur: vos éviterez aux enfants les risques de brûlures.)
  • Installez les prises de courant loin des points d’eau. Elles doivent être faciles d’utilisation et d’accès.
  • Étudiez attentivement l’aération et la ventilation, même si votre cuisine a une grande fenêtre.

Les dimensions standard, hauteur et profondeur des meubles de cuisine

  • dimension standart et profondeur des meubles haut et bas de cuisineLa hauteur du plan de travail se situe généralement à 90 cm en partant du sol. Cette hauteur vous permet de cuisiner sans avoir à vous pencher.
  • La profondeur des placards inférieurs doit correspondre à celle des équipements (machines). Cette profondeur (en général 60 cm) suffira à ranger casseroles, plats et vaisselles sans perdre trop place.
  • Le plan de travail (au dessus des équipements bas et placards) doit dépasser de 2cm par rapport à la profondeur des placards inférieurs. Ceci afin d’éviter que les liquides (eau ou autre) s’infiltrent dans les tiroirs ou placards situés juste en dessous.
  • Les placards en hauteur se situent à 90 cm à partir de la surface du plan de travail avec une profondeur de 35 cm. La hauteur vous permet d’attraper les objets du placard facilement. La profondeur vous permet de cuisiner avec suffisamment d’espace sans être gêné par les placards.

Agencement de la cuisine en fonction de sa forme et de sa taille

A chaque forme de cuisine s’imposent certains choix et stratégies pour l’emplacement des éléments principaux de la cuisine : l’évier, la partie cuisson et le frigidaire.

Pour une petite cuisine carrée

conseil agencement cuisine carréeOptez pour une disposition en « U » pour ne pas perdre de place.

  • Répartissez les équipements importants le long des 3 murs de la pièce: un côté pour l’évier, un pour le réfrigérateur et un pour les fours. Le dernier sera réservé à la table de cuisine.
  • Pour gagner de la place, pensez aux plans de travail, surtout si votre cuisine n’est pas suffisamment grande pour accueillir une table.
  • Faites poser l’évier devant la fenêtre si vous en avez une, vous gagnerez de la place.
  • Installez des placards en hauteur pour optimiser l’espace. Pour ne pas donner un côté étouffant à la pièce: évitez de trop surcharger les murs, vous n’en poserez pas du côté salle à manger par exemple.

Si votre cuisine est en longueur

aménagement cuisine en longueurLes cuisines en couloir ne sont pas les plus pratiques.

  • Si la largeur est suffisamment importante (2 mètres minimum), vous pouvez utiliser les deux côtés du mur. Dans ce cas, il vous faudra 1m20 minimum entre les deux rangées.
  • Si la largeur est insuffisante, agencez votre cuisine en L. Dans ce cas, misez sur les placards en hauteur pour gagner de la place. Placez de l’autre coté du mur une table pliante ou murale. Vous pouvez aussi optez pour un bar avec des hauts tabourets.

 

La cuisine-salle à manger : Pour une grande cuisine…

  • aménager cuisine américaineÉtudiez les distances entre les 3 emplacements des équipements (vous devez pouvoir atteindre facilement et rapidement placards, fours…sans avoir à traverser toute la pièce).
  • L’idéal serait de créer une cuisine en « G » en aménageant une cuisine-salle à manger. Séparez (par un plan de travail par exemple) le côté des machines (cuisine) du côté repas (salle à manger). A la manière des cuisines américaines, vous pourrez ainsi créer l’effet de deux pièces distinctes en une et prendrez vos repas à distance des machines.
  • A la manière d’un bar, intégrez à ce plan de travail des étagères ou des placards et ajoutez des chaises ou tabourets hauts. De cette manière, tout en optimisant l’espace rangement du côté cuisine, vous pourrez prendre vos repas autour du bar.
  • Pensez aussi aux rideaux pour rendre la pièce plus avenante. Surtout si vous utilisez cette cuisine comme salle à manger. Vous choisirez dans ce cas des rideaux lavables et de bonne qualité.
  • Dans l’espace salle à manger, installez des banquettes que vous compléterez par exemple de coussins assortis aux rideaux de votre cuisine. Esthétiques et confortables, ces banquettes seront très pratiques pour cacher en dessous cartons, bouteilles ou autre.
  • Pour la touche finale, n’hésitez pas à rajouter quelques détails décoratifs : cadres, étagères (pour exposer d’anciennes batteries de cuisine par exemple)…qui rendront la pièce plus agréable.

Conseils pour les petites cuisines : Optimisez l’espace

Si votre cuisine est petite, ne la surchargez pas trop en bibelots ou objets qui prendraient trop de place.

  • Misez sur la hauteur des espaces de rangement.
  • Étudiez aussi la lumière en choisissant un éclairage fort venant d’en haut et des couleurs claires pour le mur (le blanc est vivement recommandé).
  • Optez pour une table pliante murale plutôt qu’une table classique.

Lorsque c’est possible, adoptez le principe de la cuisine américaine : ouvrez la cuisine sur la salle de séjour en abattant la cloison qui les sépare. Idéal pour donner l’impression d’espace.
Vous séparerez le côté cuisine par un grand bar en hauteur (auquel vous ajouterez chaises ou tabourets hauts) qui fera à la fois office de plan de travail et de table pour prendre les repas.
L’inconvénient de cet agencement est que les odeurs de cuisine se répandront très vite dans le salon et le reste de l’appartement. Étudiez-donc bien les systèmes d’aération et de ventilation.