Colorations, patines et finitions du bois

Peinture à l’ancienne, patines, effets vieillis….Egayez et embellissez vos meubles !

Avant de commencer…Quelques conseils utiles

– Pour vous faire une idée, commencez toujours par la partie invisible du meuble en le retournant.
– Il est parfois difficile de peindre ou de colorer les pieds d’un meuble sans en mettre partout ou d’ éviter que le papier qui protége le sol ne colle lors du séchage de la peinture. Pour éviter ces petits désagréments, enfoncez légèrement des clous sous les pieds des meubles à peindre. Vous les retirerez après le séchage complet de votre meuble.

Raviver ou modifier la couleur naturelle du bois

Que vous appliquiez une teinture à l’eau, une cire teintée ou une teinture à l’alcool, avant de passer à la coloration, votre meuble doit toujours être parfaitement nettoyé et bien sec.

La plupart des teintes en vente dans le commerce permettent d’obtenir le ton définitif de votre meuble. Il faudra cependant plusieurs applications avant d’obtenir la couleur définitive souhaitée.
En effet, le bois absorbe le liquide.

• Cire teintée
Vous trouverez dans le commerce une variété de cires colorantes (chêne clair, chêne moyen, chêne foncé et merisier).
Appliquerez la cire à l’aide d’un chiffon doux.
Ces cires teintées s’utilisent directement sur tout type de bois bien décapé. Elles nourrissent et protègent votre meuble en bois.
Une fois votre cire appliquée, pour redonner brillance et éclat à votre meuble, utilisez une brosse pour le bois et lustrez votre meuble dans les recoins.

• Les teintures composées de pigments en solution dans de l’alcool ou dans de l’eau

Les teintures à l’eau : parfaites pour une application sur les bois tendres (type sapin ou pin), ces teintures résistent bien à l’effet de la lumière.
Par exemple, le brou de noix, teinte ancienne qui a fait ses preuves! Selon sa dilution vous obtiendrez un ton plus ou moins foncé.
Vous trouverez dans le commerce des teintures à l’eau avec une variété de tons de bois (chêne clair, chêne moyen ou chêne foncé, acajou…).

Les teintures à l’alcool conviennent parfaitement aux bois durs (type chêne ou hêtre par exemple). En effet, ces teintures pénètrent mieux dans le bois.

Technique d’application des teintures à l’eau ou à l’alcool: Mélangez la teinture dans un récipient.
Faites un essai sur une partie cachée du meuble (que vous contrôlerez une fois sec).
Appliquez la teinture à la brosse plate (type queue de morue) ou à l’éponge (avec des gants) dans le sens des veines du bois.
Pour obtenir une parfaite uniformité de la surface à teindre, travaillez rapidement, en couches régulières.
Terminez en essuyant la surface que vous venez de colorer avec un chiffon propre et doux (toujours dans le sens des veines du bois).
Eventuellement, si des fibres de bois ont été redressées par le colorant, poncez très soigneusement la surface colorée avec un abrasif fin (dans le sens des fibres).
Renouvelez ces opérations jusqu’à ce que vous obteniez la teinte souhaitée.

• Vernis teintés
Vous trouverez aussi dans le commerce des vernis teintés. Ceux-ci colorent votre bois tout en déposant une première couche de vernis.
Une fois sec, vous devrez vernir votre meuble avec un vernis classique.

La finition : cire & vernis

Lorsque le bois est parfaitement sec, vous pouvez cirer ou vernir votre meuble pour le protéger selon la compatibilité de la teinture appliquée avec le produit de finition.
Par exemple, l’utilisation des cires teintées ne vous permet pas de vernir votre bois ensuite. Vous pourrez recouvrir la cire teintée uniquement avec une cire protectrice.

Pour des teintures à l’eau ou à l’alcool, vous pourrez appliquer un vernis.
Celui-ci vous permettra de protéger le bois et de faciliter son entretien.
Avant d’appliquer votre vernis, vous pouvez déposer une couche de fond dur que vous poncerez ensuite au grain fin. Ce produit permet de fixer la teinte du bois tout en le protégeant des éventuelles tâches.
Appliquez ensuite votre vernis dans le sens des fibres pour qu’il imprègne bien le bois.
Entre chaque couche de vernis (généralement 3 pour un bois naturel) laissez sécher puis égrenez.
L’égrenage consiste à poncer legèrement la surface vernie et sèche à l’aide d’un abrasif à grain fin.

Effets vieillis du bois

Effet vieilli à la chaux

Pour vieillir un chêne trop neuf, passez de l’ammoniaque (pour foncer le bois) à l’aide d’une brosse à papier peint puis, laissez sécher.
Concoctez votre mélange à base de chaux blanche, soit 2 verres de chaux blanche pour 10 litres d’eau. Badigeonnez la surface avec votre brosse à tapisser sans trop forcer.
Attendez que votre solution sèche pour découvrir le résultat!

Patiner un meuble peint en blanc: glacis

Composez votre « patine à l’ancienne » pour donner à votre meuble blanc un aspect plus authentique et moins neuf.
Composez votre glacis :
Mélangez 1/2 Litre d’huile de lin (qui offre au meuble le ton ambré) avec 1/2 Litre d’essence de térébenthine.
Ajoutez quelques gouttes de siccatif et une petite cuillérée de colorant à peinture (ocre ou noir selon l’effet souhaité).
Sur votre surface peinte en blanc, appliquez le glacis obtenu avec un pinceau plat et large.

La cire à céruser : le cérusage

Le cérusage consiste à offrir un aspect rustique au meuble en bois en faisant ressortir les veines du bois et en colorant les pores.

On l’applique généralement sur une surface en bois non traitée.
Vous pouvez eventuellement, avant cérusage, appliquer de la teinture à bois avec un chiffon ou de la mèche de coton et laisser sécher.

Travaillez sur une surface propre et parfaitement sèche.
Frottez le bois dans le sens des fibres à l’aide d’une brosse d’acier en laiton pour creuser légèrement les veines les plus tendres et les remplir de la pâte appelée céruse.
Sachez que le cérusage s’effectue sur tous les bois, mais son effet sera plus prononcé sur du chêne, du châtaignier que sur des bois très tendres type pin ou sapin.
Appliquez sur la surface une couche épaisse de cire à céruser avec une laine d’acier (000).
Retirez l’excédent avec une spatule.
Laissez sécher environ 10 mn.
Frottez avec de la mèche de coton imbibée de cire incolore jusqu’à obtenir l’effet souhaité.
Finissez en lustrant la surface avec un chiffon en coton propre pour obtenir un effet satiné.

Colorations, patines et finitions du bois
Ça vous a plu ? Donnez une note, s\'il vous plait.