Comment éclairer sa maison, pièce par pièce

La lumière contribue au confort, à l’ambiance et au bien-être dans un intérieur.

Une maison lumineuse allie confort et fraîcheur. Les lampes dans une chambre à coucher agissent comme des compléments esthétiques : elles apportent un éclairage plus diffus et plus tamisé. À l’inverse, elles peuvent faire office de source de lumière directe. Le tout permet d’ajouter une note d’ambiance chaleureuse à la pièce.

Une maison lumineuse peut aussi offrir une ambiance plus cosy, comme dans les chambres d’enfants. Des lampes d’ambiance peuvent venir compléter l’éclairage principal pour créer une ambiance douce et apaisante.

Chaque pièce de la maison demande un éclairage particulier et bien étudié. Pour cette raison, vous tiendrez compte de 3 points importants :

  • le style de l’éclairage (direct ou indirect) en fonction de l’usage que vous faites de la pièce (par exemple une pièce utilitaire, type cuisine, ne recevra pas le même éclairage qu’un salon).
  • l’emplacement de vos sources de lumière (si vous souhaitez par exemple accentuer les formes de votre mobilier, la couleur d’une pièce ou mettre en valeur un bel objet)
  • la puissance des sources de lumière

En règle générale, l’éclairage doit être suffisant pour permettre une bonne vision globale de la pièce.
Un éclairage trop faible fatigue la vue et peut entraîner des conséquences fâcheuses pour votre sécurité (notamment les chutes qui seront plus fréquentes). Un éclairage trop fort agresse et fatigue rapidement.

Eclairer l’entrée

L’entrée est la pièce d’accueil que vos visiteurs découvriront dès leur arrivée. Pour leur donner le sentiment immédiat de sentir bien chez vous, offrez à votre entrée un éclairage gai et chaleureux.

  • Un joli lustre au milieu de votre plafond éclairera votre pièce dans sa globalité et lui donnera un aspect « déco ».
  • Les appliques, anciennes ou modernes, offrent un éclairage doux.
  • Les spots orientables qui concentrent la lumière conviendront pour mettre en valeur les objets (tableaux, statues, vasques…). Attention, si vous exposez des objets dans une vitrine, réduisez la puissance conseillée par le fabricant. En effet, un éclairage trop chaud peut non seulement dégrader les couleurs de vos oeuvres mais aussi réduire la durée de vie de vos lampes.

Enfin, pour conférer à votre entrée une ambiance chaleureuse et harmonieuse, évitez les éclairages trop agressifs.

Puissance (en watt) conseillée pour éclairer votre entrée selon le type de lampe*.

  • Incandescence : 20 à 25 watts
  • Halogène : 14 à 17 watts
  • Fluorescente : 5 à 7 watts

Eclairer la cuisine

La cuisine étant avant tout une pièce utilitaire et fonctionnelle, son éclairage doit être clair et généreux.

Prévoyez trois types d’éclairage

  • un éclairage global
  • un éclairage spécifique pour les champs de travail
  • un éclairage pour la table

L’éclairage général (au plafond) illuminera toute la pièce dans son ensemble y compris les placards, appareils ménagers et plans de travail.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous : les spots encastrés, le lustre pour un effet « déco », un ou plusieurs tubes fluorescents au centre de la pièce…

L’éclairage des plans de travail et de l’évier est spécifique: la lumière doit ressembler le plus possible à celle du jour (lumière blanche). Optez pour les néons avec diffuseur ou les tubes fluorescents qui se fixent sous les placards du haut ou sur les murs.

éclairage cuisine plan de travail
Choisir le bon type d’éclairage pour la cuisine est crucial pour plusieurs raisons : les plafonds bas et les appareils haut de gamme peuvent rendre difficile la création d’un espace de cuisine attrayant et fonctionnel. Heureusement, il existe de nombreux luminaires et accessoires différents parmi lesquels choisir notamment les éclairages directs sur le plan de travail

L’éclairage de la table de votre cuisine doit être doux et agréable, surtout si vous y prenez vos repas.

Si vous optez pour les éclairages en suspension ou des spots placés au dessus de la table, évitez les éclairages forts et agressifs, désagréables et peu conviviaux.

Si la cuisine est grande, n’hésitez pas à ajouter des lumières chaudes dans les recoins de votre pièce.

Puissance (en watt) conseillée pour éclairer votre cuisine selon le type de lampe*.

  • Incandescence : 40 watts
  • Halogène : 30 à 35 watts
  • Fluorescente : 8 à 10 watts

Eclairer le salon

Le salon, lieu de convivialité et de détente

– Privilégiez l’aspect intime et confortable de la pièce en prévoyant deux sources principales de lumière indirecte et évitez les plafonniers (froids).
Créez une ambiance chaleureuse en misant sur des petits points lumineux: lampes d’appoint munies d’abats-jour et d’ampoules à faible intensité ou encore lampes hautes posées à même le sol.

– Pour agrandir l’espace, optez pour l’éclairage sur le mur (type projecteurs encastrés ou appliques).

– L’éclairage d’accentuation : pour mettre des objets particuliers en valeur (tableaux, vitrine….): pensez aux spots orientables qui permettent de déterminer avec précision l’angle de l’éclairage.

éclairage du salon
L’éclairage est l’un des éléments de conception les plus importants dans votre maison. Il peut faire ou défaire l’ambiance d’une pièce. Différentes lumières peuvent créer différentes ambiances et vous aider à vous détendre. La meilleure façon de créer une sensation de détente est d’utiliser un mélange de sources lumineuses indirectes et diffuses. De cette façon, il n’y aura pas d’ombres dures, d’éblouissement ou de taches sombres dans la pièce.

Par exemple, pour éclairer un objet ou un tableau en hauteur, pensez aux petits spots que l’on pose au sol. Vous les placerez dans un angle de la pièce (de façon à ce qu’ils ne gênent pas le passage) et les orienterez vers l’objet en hauteur.

Pour éclairer un objet situé au sol ou vers le bas, optez pour les spots fixés au plafond et orientés sur l’objet.

Vous pouvez aussi placer deux ou trois spots que vous orienterez vers l’objet en points opposés à partir d’angles différents.

Pour un effet de contre-jour, pour projeter une ombre à l’avant de l’objet, placez une lampe derrière l’objet.

– Une lampe halogène peut être pratique pour meubler ou pour éclairer un espace vide et sombre, principalement dans le coin d’une pièce.

Pensez aussi au coin lecture : l’éclairage de votre coin canapé, par exemple, doit être suffisant pour vous permettre de lire sans vous abîmer les yeux.

Prévoyez une lumière localisée :

  • Placez au-dessus du poste de lecture un éclairage diffus avec une ampoule de 100 à 150W (type lampadaire).
  • Placez derrière vous un éclairage direct sans diffuseur; type lampe de bureau, avec une ampoule de 60 à 75 W.

Puissance (en watt) conseillée pour éclairer votre salon selon le type de lampe*.

  • Incandescence : 35 watts
  • Halogène : 25 à 30 watts
  • Fluorescente : 7 à 9 watts

Eclairer l’habitat avec un luminaire style scandinave

En choisissant de vous tourner vers une suspension scandinave ou encore vers une lampe design scandinave, vous ne vous contenterez pas seulement de donner un peu plus de lumière à votre maison ou à votre appartement. En effet, comme vous pouvez vous en douter, il se trouve que ce style de décoration est parfait pour donner une belle touche moderne et cocooning à votre habitation, tout en lui donnant bien plus de lumière, si vous choisissez les bonnes décorations.

Pour arriver à vos fins, nous ne pourrions que vous recommander d’opter pour un luminaire en bois : avec des sites de vente en ligne qui vous proposent un choix impressionnant d’appliques au design scandinave, de suspensions, ou encore de lampes pour l’intérieur, vous aurez l’embarras du choix ! Afin de mettre toutes les chances de votre côté, sachez toutefois reconnaître les véritables luminaires scandinaves, et n’hésitez pas à comparer les différents modèles que vous aurez l’occasion de trouver… Pour terminer, si vous avez besoin de plus amples informations sur les luminaires scandinaves, vous pouvez également vous rendre dans une boutique de décoration près de chez vous : c’est le meilleur moyen pour vous représenter le vrai style scandinave !

Eclairer le coin television

Evitez les lampes dans le champ latéral de la télévision et les éclairages trop puissants qui fatiguent les yeux.
Pour créer un éclairage doux et invisible qui ne se reflète pas dans l’écran, plusieurs possibilités :

  • Placez un lampadaire avec abat-jour à 2 mètres de l’appareil.
  • Installez des appliques au mur avec diffuseur derrière celui qui regardera l’écran.
  • Placez un éclairage dirigé vers le mur, derrière l’écran .

Eclairer la salle à manger

Lieu de convivialité et de réception, créez une ambiance harmonieuse et chaleureuse dans votre salle à manger.

La salle à manger doit être suffisamment éclairée de façon à ce que les convives se voient bien entre eux.

L’éclairage doit être homogène et ne pas projeter d’ombres sur les personnes assises.

Si votre table est placée au centre de la pièce, vous pouvez opter pour un éclairage au plafond (type lustre), à condition que l’éclairage englobe toute la table et ne soit pas trop fort.
Pour éviter l’aspect froid que confère généralement ce type d’éclairage, ne le placez pas trop haut.

Vous pourrez compléter cet éclairage général par des lampes que vous poserez sur les meubles à proximité (tables d’appoint, buffets).

– Pour accentuer l’aspect chaleureux de la pièce…n’oubliez pas les bougies. Surtout s’il s’agit d’une grande occasion.

– Si vous installez la table dans un coin de la pièce, pensez aux appliques murales.

Eclairer l’escalier

Pour des raisons esthétiques, mais aussi pour éviter les mauvaises chutes et les accidents, l’escalier doit être éclairé convenablement et suffisamment.

  • Pensez à ce que la lumière éclaire les marches et leur relief. Evitez les spots éblouissants et les lumières trop fortes, désagréables et dangereux pour la personne qui utilise l’escalier.
  • Optez pour l’éclairage au plafond à chaque étage et pour les appliques murales le long du mur de l’escalier.

Eclairer la salle de bain

Pièce pratique et utilitaire, la salle de bain doit être éclairée généreusement.

  • Le tube néon et les appliques que l’on fixe au-dessus de la glace du lavabo conviendront comme éclairage principal.
  • Les spots directionnels à lumière chaude sont idéals pour le plafond.
  • Pensez aux gradateurs qui s’adaptent à la lumière nécessaire selon l’heure de la journée.

Puissance (en watt) conseillée pour éclairer votre salle de bain selon le type de lampe*.

  • Incandescence : 30 watts
  • Halogène : 23 à 27 watts
  • Fluorescente : 6 à 8 watts

* La puissance en watt indiquée est calculable par le nombre de mètres carrés de votre pièce à éclairer.(PW/m2).